Cafards et autres insectes

Ah ces insectes ! Quelles sales bêtes !

Fourmis, guêpes, puces, mouches, cafards,… autant d’indésirables qui font partie du quotidien de beaucoup de personnes.

Les blattes ou cafards ou encore cancrelats, sont des insectes de l’ordre des Dictyoptères. Bien qu’il existe des espèces européennes, la plupart des blattes rencontrées dans notre pays sont des espèces introduites, originaires des régions les plus chaudes (tropiques). Nos espèces indigènes se font très discrètes et vivent dans divers biotopes, parmi la végétation. A l’opposé, les espèces introduites ont colonisé divers milieux artificiels comme les cuisines, les restaurants, les chaufferies, les piscines, les boulangeries, … les blattes sont nocturnes et vivent dans des endroits exigus comme derrière les plinthes, derrière les meubles de cuisine, dans les moteurs de frigos, … Ces insectes omnivores peuvent aussi dévorer les cadavres de leurs congénères (nécrophage) ou leurs excréments (coprophagie) pour se nourrir.

A l’heure actuelle, les blattes sont présentes dans tous les milieux urbains. Les buildings, les hôpitaux, les serres, les restaurants, les snacks, les boulangeries, les cafés, les usines, personne n’est épargné.

Dans les pièces moins chauffées, les blattes se rassemblent derrière les tuyauteries d'eau chaude situées au niveau du plafond.

Dans les pièces moins chauffées, les blattes se rassemblent derrière les tuyauteries d'eau chaude situées au niveau du plafond.

Cadavres de blattes germaniques derrière un micro-ondes.

Cadavres de blattes germaniques derrière un micro-ondes.

Détecteur à blattes avec des cadavres de blattes germaniques. Ces petites ou grandes boîtes ne peuvent, à elles seules, régler un problème d'infestation importante mais elles sont de précieux auxiliaires pour mettre en évidence la présence de blattes et/ou aller chercher la dernière.

Détecteur à blattes avec des cadavres de blattes germaniques. Ces petites ou grandes boîtes ne peuvent, à elles seules, régler un problème d'infestation importante mais elles sont de précieux auxiliaires pour mettre en évidence la présence de blattes et/ou aller chercher la dernière.

Blatte orientale avec des oothèques. Chacune de ces petites capsules (oothèques) peuvent renfermer plusieurs dizaines d'œufs. Cette espèce est moins fréquente et plus exigeante au point de vue chaleur que la blatte germanique.

Blatte orientale avec des oothèques. Chacune de ces petites capsules (oothèques) peuvent renfermer plusieurs dizaines d'œufs. Cette espèce est moins fréquente et plus exigeante au point de vue chaleur que la blatte germanique.

Piège à mites avec phéromone. Les mâles sont attirés à l'intérieur de la boîte qui possède une ouverture en entonnoir.

Piège à mites avec phéromone. Les mâles sont attirés à l'intérieur de la boîte qui possède une ouverture en entonnoir.

Piège à guêpes. L'attractif utilisé peut être simplement de l'eau sucrée ou mieux, de la bière. Les ouvertures latérales permettent d'utiliser ce piège en le suspendant ou simplement en le posant.

Piège à guêpes. L'attractif utilisé peut être simplement de l'eau sucrée ou mieux, de la bière. Les ouvertures latérales permettent d'utiliser ce piège en le suspendant ou simplement en le posant.